Aujourd’hui lundi, 18th janvier 2021
Couleur d'Asie

L'Asie vu autrement

Le Costume Tang, un vêtement traditionnel chinois

Le Costume Tang, un vêtement traditionnel chinois

La dynastie Tang était l’une des périodes les plus prospères et les plus glorieuses de la Chine ancienne. C’est donc naturellement qu’elle est considérée comme un âge d’or des arts et de la culture chinoise. Au pouvoir de 618 à 906 après J.-C., la Chine Tang s’est forgée une réputation internationale qui s’est répandue hors de ses villes et, notamment grâce à la pratique du bouddhisme, qui a répandu sa culture dans une grande partie de l’Asie. En conséquence, le vêtement traditionnel porté par les Chinois est appelé « costume Tang ». Mais en réalité, le costume Tang n’a pas de relation directe avec la dynastie Tang.

Tangzhuang

L’origine du costume Tang, ou Tangzhuang, remonte à la dynastie Qing (1644–1911), donc bien plus tard que la dynastie Tang contrairement à ce que son nom indique ! C’est un vêtement qui a évolué à partir d’un Magua. C’est un type de vêtement mandchou, qui fut à son tour adopté par les Chinois Han pendant la dynastie Qing, qui étaient forcés à le porter. Cette dynastie fut non pas fondée par les Hans qui constituent la majorité de la population chinoise mais par les Mandchous, qui de nos jours ne représentent qu’une minorité en Chine.

Le costume Tang est une tunique courte avec un col Mao. C’est le fameux col chinois constitué de revers hauts et ronds, qui sont attachés sur le devant, et qui a était popularisé par Mao, d’où son nom. À cette époque, seuls les nobles, l’aristocratie et les fonctionnaires le portaient ; cependant, dans les temps modernes, il a finalement été adopté par les gens ordinaires. Ce type de vêtement est souvent considéré comme un costume national pour les hommes, bien que les femmes le portent également. Le costume Tang peut être fabriqué dans différentes couleurs, le plus souvent rouge, bleu foncé, or et noir. Il n’est pas rare non plus d’en voir avec des caractères chinois pour se porter chance. Si vous voulez en apprendre plus sur cette veste chinoise, cliquez-ici.

Dans les années 1940, le costume Tang est redevenu populaire en Chine. Il avait cependant évolué par rapport à sa forme ancienne, et les manches étaient devenues plus longues et plus larges. Des poches ont été ajoutées et le nombre de boutons est devenu la norme à sept. Cette veste peut être portée avec un pantalon assorti. Il s’agit en fait d’une occidentalisation du costume traditionnel de base. Mao, ainsi que les autres dirigeants chinois de l’époque, souhaitaient alors garder ce costume traditionnel tout en lui apportant des touches occidentales telles que les poches ou les boutons pour donner une image plus moderne de la République Populaire de Chine.

Maintenant, dans les communautés chinoises, le costume Tang, le costume occidental et le costume Zhongshan (Costume Mao) sont les principales tenues de cérémonie pour de nombreux hommes dans de nombreuses occasions. Le costume Tang est alors souvent porté pour des mariages, des anniversaires ou tout autre événement important, bien qu’il reste peu commun dans la vie de tous les jours.

Costume Zhongshan

Le costume Zhongshan, également appelé costume Mao, a été conçu sur la base des costumes des étudiants japonais. Il est lui aussi l’une des vestes traditionnelles chez les hommes les plus populaire en Chine. Il possède un col rabattu et quatre poches à rabat. Le costume Mao a été nommé ainsi parce que la célèbre figure politique Mao Zedong le portait souvent. Ne croyez pas pour autant qu’il l’a inventé, le col Mao existait bien avant Mao ! Le Zhongshan était autrefois l’un des vêtements standards les plus populaires auprès des hommes chinois. Après les années 1980, avec l’approfondissement des réformes et l’ouverture de la Chine, le costume de style occidental et d’autres modes sont progressivement devenus populaires. Il convient de mentionner que les dirigeants chinois sont toujours habitués à porter le costume de tunique chinoise lorsqu’ils assistent à de grands événements nationaux.

Il existe de nombreux autres costumes traditionnels en Chine, comme par exemple le Hanfu ou encore le Qipao. De nos jours, les gens accordent de plus en plus d’attention à ces traditions culturelles, et de plus en plus de Chinois souhaitent renouer avec leurs traditions en incluant de nouveau les costumes traditionnels dans leur vie. Ils s’étaient en effet raréfiés après l’ouverture de la Chine sur le monde et l’importation des coutumes vestimentaires occidentales. Ces costumes sont dotés d’une grande signification et insufflent une nouvelle vitalité. La culture traditionnelle est mieux préservée de nos jours et se présente sous des formes plus riches. Notamment les nouvelles générations qui veulent renouer avec leur riche histoire culturelle, sont de plus en plus créatifs et réinventent les traditions en leur permettant de s’adapter aux goûts du jour. Ce n’est donc pas la fin pour les costumes traditionnels chinois et nous pourront encore en profiter longtemps pour notre plus grand bonheur !

Articles similaires

Lire aussi x